Archive

Posts Tagged ‘Hugo’

Assumons de transmettre

6 décembre 2009 8 commentaires

L’une des questions qui revient le plus souvent dans les sessions de formation est celle de savoir comment je choisis les poèmes sur lesquels je travaille et qui se trouvent enfin proposés au catalogue de m@p. Je réponds alors que j’ai commencé à sélectionner des textes pour mes élèves au tout début de ma carrière d’instituteur, au milieu des années 70, à une époque où nous ne disposions pas de photocopieuses et encore moins d’ordinateurs, et que, depuis, je n’ai jamais cessé.

Que chaque texte qui se trouve proposé au catalogue des m@p a été testé, expérimenté, des dizaines de fois dans des classes dont j’étais l’instituteur, et que je peux attester par conséquent qu’ils parlent aux élèves de l’école primaire. Qu’ils sont ajustés à leur voix, à leur entendement, et surtout à leur imaginaire.

Et j’ajoute que le choix que je fais reprend pour l’essentiel une vieille tradition scolaire dont je suis héritier. Que je n’ai pas inventé de choisir, de Victor Hugo, Demain, dès l’aube…, ou Choses du soir. Que je n’ai même pas inventé de choisir, dans Choses du soir, ces trois strophes que je retiens parmi les autres qui sont toutes absolument merveilleuses mais que je recommande d’aborder dans un deuxième temps, quand les enfants sont déjà entrés dans l’univers que le poème leur décrit, qu’ils ont déjà un peu apprivoisés les grands loups moroses que la faim fait rêver.

Et je vois bien que certains des jeunes professeurs ou animateurs auxquels je m’adresse font la moue. Hochent la tête. Se retiennent de dire. Et il faut que je leur souffle: « Mais enfin! pourquoi ne pas laisser l’enfant libre de son choix? Pourquoi restreindre sa liberté en choisissant à sa place? »

La réponse à cette question est que, dans un monde idéal, il serait préférable peut-être qu’un enfant de 8 ans se saisisse de l’Art d’être grand-père, et qu’il fouille librement à l’intérieur jusqu’à rencontrer un texte qui le retienne, qui s’ouvrira devant lui comme une entrée majestueuse dans la caverne d’Ali Baba. Mais que, dans le monde réel, il est bien peu probable que ce miracle se produise. Et qu’à vouloir laisser les enfants se débrouiller avec les livres de poésie, on les condamne à ne plus en lire du tout, au contraire de ce qui se faisait à la belle époque de l’Office Français des Techniques Modernes d’Éducation (OFRATEM) et de ses rendez-vous radiophoniques.

J’ajoute que refuser de choisir pour l’enfant, en assumant de transmettre la tradition dont on est soi-même issu, c’est, dans ce cas, comme refuser d’enseigner.

Publicités
Catégories :La Lettre de VH Étiquettes :

Demain, dès l’aube

6 décembre 2009 1 commentaire

Demain, dès l’aube, à l’heure où blanchit la campagne,
Je partirai…

Le m@p est ICI.

Catégories :Moulins à paroles (m@p) Étiquettes :

Choses du soir (extraits)

5 décembre 2009 2 commentaires

Le brouillard est froid, la bruyère est grise;
Les troupeaux de bœufs vont aux abreuvoirs…

Avec 6 photos d’Annie Jacomino.

Le m@p est ICI.

Catégories :Moulins à paroles (m@p) Étiquettes :

Esthétique du tableau noir

20 septembre 2009 3 commentaires

J’ai appris « Demain, dès l’aube… » à l’école publique de mon quartier, celle de la rue Vernier, à Nice, qui se trouvait en face de l’église Saint Étienne, où j’allais à la messe du dimanche et où je suivais les cours de catéchisme. Et les poèmes qui nous étaient présentés à l’école faisaient écho en quelque sorte aux textes sacrés que l’église nous rendait familiers, semaine après semaine. Je veux dire que l’attachement que j’en ai conservé est aussi fort dans les deux cas. Or, le poème de Victor Hugo occupait, parmi les « textes sacrés » de l’école républicaine, à savoir ceux qu’on apprenait par coeur, une place de choix. Et c’est la raison pour laquelle j’ai voulu rééditer le M@P de ce poème (2895 visites à ce jour pour la seule version en ligne) sur le thème graphique du tableau noir. Je ne suis pas certain qu’il y soit toujours parfaitement lisible, mais j’ai choisi les couleurs les plus proches des craies que nous utilisions, et que nous utilisons encore quand le tableau blanc de la vidéoprojection n’est pas accessible. Une forme d’hommage.

(PS: J’ai dû, en effet renoncer au thème graphique du tableau noir pour des raisons de lisibilité. Voici le m@p mis à jour.)

Saltimbanques est aussi un classique de l’école publique, mais j’ai voulu en faire plutôt un album, clair, tendre et malicieux, richement illustré. Je vous ai parlé, voici peu, d’Ariane Delrieu, mon ancienne élève de cours préparatoire devenue illustratrice. Voyez ici le fruit de son travail.

Catégories :Chroniques, La Lettre de VH Étiquettes : ,

V. Hugo à Carros / Choses du soir

11 avril 2009 1 commentaire

carros1carros2carros3carros4carros21Nous avons allumé la lanterne magique et fait tourner les Choses du soir. Les enfants étaient venus avec leurs parents. Ils se sont amusés de tant de fois compter jusqu’à 10. Je leur ai annoncé: « Vous continuerez de compter jusqu’à 10 cette nuit dans vos rêves ». L’une savait ce que sont les « abreuvoirs », elle a parlé de « baquets » et j’ai aimé ce mot. Une autre, ou la même, m’a demandé qui était Maître Yvon, je lui ai avoué que je l’ignorais, on ne peut pas tout savoir, et nous avons parlé plutôt de son biniou (une photo de biniou ferait bien l’affaire, pour ajouter au M@P). Concernant les bûcherons, il y avait peu de chance pour que personne, à Carros, n’en aie jamais vu en vrai, mais presque tous se souvenaient de leur rôle, pourtant discret, dans le Petit Chaperon rouge. Et, du coup, nous n’avons pas été étonnés de retrouver, à la strophe suivante, des loups. Puis, sur le refrain, un petit garçon a étiré le rythme, a effilé sa voix et est passé lentement, en souriant, de la parole au chant. J’étais ému. Merci à tous, et d’abord à Myriam Mermet et à tous les animateurs du CAJIP pour la qualité de leur accueil. (Lequel de ces animateurs a raconté ensuite avoir vu un enfant repartir avec sa mère… L’enfant disait un vers du poème de Hugo et sa mère lui répondait en disant le suivant? Ils allaient dans l’ombre bleue du soir…)

  • D’autres photos de la rencontre en cliquant ICI.
Catégories :Chroniques Étiquettes :

Lu par Sylvie Vaille

14 mars 2009 1 commentaire
Catégories :Lectures en vidéo Étiquettes :

Lu par Martine Malhomme

Catégories :Lectures en vidéo Étiquettes :