Accueil > Chroniques, Partage et transmission > De l’évaluation critériée

De l’évaluation critériée


Mercredi 23, Missmath formule cette « pensée impure »: « Et si l’évaluation critériée permettait vraiment d’augmenter le taux de réussite? » Question d’école, s’il en est, à laquelle je vais essayer de répondre, quant à moi, à propos de l’enseignement du français.

Si j’ai à évaluer les productions écrites d’un groupe d’élèves, il est important que je le fasse en distinguant plusieurs critères différents. Je me demanderai ainsi: quel est le niveau de compétence de chacun (a) en matière de graphie? (b) pour ce qui concerne les correspondances graphophonologiques? (c) en orthographe lexicale? (d) en orthographe grammaticale? Cette grille me permettra de mieux connaître chacun, et de savoir notamment si ses difficultés ressortissent plutôt à la maîtrise de la langue orale ou plutôt à celle du code écrit. Et, il va de soi, que je tiendrai compte de ces constatations pour mieux programmer mon enseignement collectif et individualisé dans la suite des semaines. Et qu’ainsi cet enseignement gagnera en efficacité. Mais cela ne signifie nullement que je devrai abandonner un enseignement global de la langue (orale et écrite, fondée sur l’approche des textes littéraires) au profit d’un enseignement découpé.

Je sais que tel élève ne maîtrise pas le passé simple. Cela m’incitera bien sûr à lui faire travailler de manière plus insistante ce paradigme de conjugaison. Mais s’il ne le maîtrise pas à l’écrit, c’est sans doute qu’il ne le maîtrise pas non plus quant à ses formes orales. Et comme ces formes orales ne se rencontrent plus aujourd’hui qu’à l’écrit, cela signifie qu’il n’a pas eu la chance qu’on lui lise beaucoup de contes de Perrault et de fables de La Fontaine dans son milieu familial et dans ses premières années d’école, et qu’il ne l’a pas fait lui-même.

Et, plutôt que de lui faire faire beaucoup d’exercices (écrits) de conjugaison, je préférerai, quant à moi, lui faire lire beaucoup de ces contes et ces fables. Et je ferai en sorte que cela se fasse à l’oral, sur un mode collectif. D’abord parce que l’activité sera ainsi beaucoup plus amusante. Mais aussi et surtout parce qu’ainsi, il entendra le passé simple et s’imprégnera naturellement de ses formes. La question des graphies (accent circonflexe sur le a de chantâmes) viendra ensuite. Elle est très secondaire…

Votre médecin vous fait faire une analyse de sang, ce qui est une forme d’évaluation finement critériée. Très bien. Mais quel enseignement en tire-t-il? Qu’il faut vous administrer un glucophage pour diminuer votre taux de glycémie qui est trop élevé? Ou plutôt qu’il faut que vous mangiez moins et bougiez davantage?

Les deux, le plus souvent…

Publicités
  1. 24 septembre 2009 à 13:26

    CQFD !

    J’en aurai mis du temps à comprendre ce que vous décrivez si bien.

    Au niveau où j’enseigne, la situation est légèrement différente de celle que vous décrivez. Nous avons souvent des cours à thèmes dont les contenus ne s’imbriquent pas naturellement. Quoiqu’il en soit, il n’en demeure pas moins que plutôt que de recaler un étudiant qui ne réussit pas chacune des étapes d’un travail, l’évaluation critériée permet,de faire ressortir ses faiblesses de façon précise et surtout de noter ses forces ou ses acquis.

    Idéalement, comme vous le faites, le professeur devrait partir de ce diagnostic pour proposer des activités favorisant la guérison ! Hélas, chez moi, bousculée encore par le temps et le contenu, nous n’en sommes pas encore là… et c’est bien dommage.

    Bien d’être si inspirant.

  2. 24 septembre 2009 à 13:29

    Mes doigts me jouent des tours.
    Pourquoi ont-ils écrit « Bien » à la place de « Merci » ?
    Il aurait fallu lire :

    Merci d’être si inspirant.

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :