Accueil > Grammaire > Le facilalire de Francis Ribano

Le facilalire de Francis Ribano


Bonjour Christian,
Je consulte très régulièrement ton blogue et j’observe toute l’énergie que tu déploies dans l’animation et pour la diffusion de ton travail et de tes actions dans le cadre de Voix
Haute. Nul doute que le temps donnera écho à la voie (voix) que tu avances. Les outils que tu utilises me paraissent très adaptés au développement du multimédia et je gage que via le tableau interactif et le vidéo projecteur les moulins à paroles vont « tourner ». C’est ce que je souhaite vivement.
Je t’informe par ce message que je viens de mettre en ligne un nouveau site personnel, facilalire, qui présente un procédé de codage pour entraîner au déchiffrage et à la lecture courante. Ce procédé, comme tu le constateras, est basé sur un principe utilisé depuis longtemps déjà dans l’apprentissage de la lecture pour coder les voyelles et les consonnes, principe que tu as employé dans les premiers Moulins à paroles que tu as diffusés. Ce principe, que j’ai appliqué aussi et sur lequel j’ai réfléchi et travaillé longuement, je l’ai avec le temps précisé en y incluant le codage des semi-voyelles ainsi que la juxtaposition de deux voyelles.
J’y ai fait figurer également des indices visuels permettant de distinguer les consonnes ambiguës (c, g, s, t, x) ainsi que les digrammes consonnes constitués de deux lettres différentes (ch, gn, ph, qu, gu).
J’y ai introduit le signalement de la ponctuation qui est un élément essentiel de la langue écrite et qu’il me semble important de mettre en valeur aux yeux des apprentis lecteurs.
Tu auras sur ce sujet beaucoup à dire, j’imagine, avec ton expérience des ateliers Voix
Haute.
J’y ai enfin ajouté la possibilité de faire apparaître au lecteur les marques de liaison obligatoires ou facultatives par le signe utilisé fréquemment par les enseignants dans les classes.
Pour accompagner ce procédé et le rendre facilement exploitable à des fins pédagogiques, j’ai développé un outil de transcodage qui a pour fonction de transformer un écrit ordinaire en écrit codé.
Cet outil est l’élément indispensable à la mise en pratique de ce procédé de manière autonome par les enseignants. J’en poursuis le développement avec des informaticiens pour en optimiser les fonctions ; une diffusion pourrait être envisagée si une demande pour un tel outil se faisait jour. L’avenir le dira …
En résumé:

  • Le procédé facilalire est fondé sur un code visuel de 2 couleurs.
  • Les 2 couleurs indiquent les voyelles et semi-voyelles.

La voyelle est le cœur de la syllabe. Sans voyelle … pas de syllabe….
Le procédé facilalire indique à l’apprenti lecteur: les voyelles, les consonnes, les lettres toujours muettes et la ponctuation.
Le procédé facilalire ne code pas la syllabe! Il donne seulement les indices qui permettent de voir où se situent les voyelles. Il laisse l’élève faire lui même le travail de synthèse et de fusion: voyelles et consonnes.
Il ne fait pas ce travail pour lui… ce travail étant justement ce que l’élève doit apprendre à faire par lui même pour savoir déchiffrer.
facilalire c’est aussi un transcodeur qui permet de convertir un écrit ordinaire en écrit codé à des fins pédagogiques.

  • facilalire aide au déchiffrement syllabique et entraîne à son automatisation.
  • facilalire entraîne à la lecture courante.

Tu accèderas au site en activant le lien: facilalire.
Bonne navigation et merci pour tes remarques et commentaires.
Bien cordialement,
Francis Ribano

Publicités
Catégories :Grammaire Étiquettes :
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. 29 octobre 2009 à 21:00

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :