Accueil > Grammaire > Des activités d’écriture

Des activités d’écriture


2lecteurs

Pendant une séance de M@P, les élèves ne sont pas assis à une table avec un cahier sous la main. Tout au plus arrive-t-il qu’on leur demande d’utiliser une ardoise blanche (par ex., pour le M@P intitulé L’a-b-c de la grammaire). Cela ne signifie nullement que, dans ces moments, l’écriture soit oubliée. Bien sûr que non. D’abord parce qu’on ne lit pas, à voix haute ou en silence, sans avoir affaire à l’écriture, sans se trouver soumis à ses règles et les apprendre, sans se les approprier. Mais aussi parce qu’il me paraît indispensable d’apprendre à écrire de mémoire, en épelant les mots qu’on ne voit pas écrits au tableau mais dont on se souvient, et que cette activité d’épellation est l’une de celles qui occupent le plus de place dans les pratiques du M@P avec la restitution orale (voir les slides intitulés De l’oral à l’oral).

Puis, quand la séance de M@P se termine, il est possible et même souhaitable d’en revenir à des activités d’écriture plus classiques. On peut regarder le M@P comme une préparation orale et collective à l’autodictée, qu’on qualifiera aussi de « dictée mémorielle ». On obtient ainsi une progression suivante, en 4 étapes:

  1. M@P,
  2. Copie du texte complet,
  3. Dictée classique,
  4. Autodictée.

Il va de soi qu’on n’est pas obligé de parcourir les 4 étapes le même jour, ni au cours de la même semaine. Pour ma part, j’aime bien que la séance de M@P soit directement suivie par un travail de copie du texte complet. La séance de M@P est intensive, à la fois stimulante et fatigante pour le groupe, et la copie individuelle, silencieuse, méditative, fait redescendre la tension en permettant à chacun de mieux s’approprier le texte, de l’habiter. Et, après cette copie, il m’arrive aussi de demander un dessin d’illustration du poème ou du fragment de conte étudié, que l’on peut faire sur la feuille même où on l’a copié.

L’exercice de dictée ne sera proposé que le lendemain, ou quelques jours plus tard. Et l’autodictée, plus tard encore. Après peut-être qu’on ait abordé d’autres textes. Comme une façon de revenir à un ancien amour.

J’ajoute enfin que l’autodictée peut être réalisée sur le texte complet pour les élèves les plus habiles, ou sur un simple texte à trous pour les débutants et pour ceux qui rencontrent le plus de difficulté. Des textes à trous sont proposés sur notre site, en marge (ou au pied) de certains M@P, comme ICI.

Publicités
Catégories :Grammaire
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :